16 Comments

  1. Tout pareil ici. J’avoue que je saute sur ma chaise chaque fois qu’on me dit que des jumeaux « c’est comme des enfants rapprochés ». Ouai … J’ai eu un petit 3e assez rapproché et clairement ça n’a absolument RIEN à voir.

    Les remarques à la con, on s’en mange encore a 3 ans. « Ils sont dans la même classe ? Parce que moi je pense que blablabla », « Et sinon ils savent bien parler, parce que les jumeaux ont leur propre langage et puis ils font un peu de télépathie entre-eux hein »

    Le coût de « c’est naturel » je trouve ça tellement déplacé !! Lorsque je suis de mauvais poil, je lui demande si elle a pas eu une mycose récemment vu qu’on est assez intime pour parler de nos dossiers gynéco apparemment. Si je suis de bon poil je lui dis avec un grand sourire que c’est une question très indiscrète et que les couples qui ont galere pendant des années ont peut etre pas envie de revenir sur ces moments douloureux. Et d’ailleurs, en quoi ça fait une différence que les bébés soient issues d’une FIV.

    • MamanMax

      genial ! je saurai quoi repondre maintenant! comme si on avait des comptes a rendre sur la conception de nos enfants … le coup de l’ecole et la separation oui j’y suis pas encore et je sens que ca va bien me plaire !

  2. France

    Oh comme tout ça me rappelle des choses! car je l’ai vécu aussi. Et même pire , il y avait des c..s pour me demander si c’était de triplées (oui souvenez-vous de mon commentaire du 18/10/18 : 18 mois avant les jumelles une petite fille naissait… ) .
    Ça me fait marrer aussi les gens qui disent qu’ils adoooorent! Et puis tous ce gens qui veulent donner des conseils. Je ne répond même pas, je les regarde juste avec un petit sourire condescendant.
    Comme vous j’ai raboté mon temps de travail et maintenant que j’approche de la retraite, je me rends compte que je n’aurai jamais une carrière complète. Mais bon j’ai eu la « chance » de prendre du temps pour mes 3 filles. Et je ne le regrette pas!
    Cependant, je ne veux pas vous faire peur mais côté financier, une autre période qui est dure à passer vers 18 ans : le permis de conduire d’abord avec le coût des examens et de quelques heures d’auto-école; les études supérieures avec le minerval et un logement à payer ( difficile de rentrer tous les jours à la maison ) puis lors de l’entrée dans la vie active , l’Onem (en Belgique c’est +/- l’équivalent du pôle emploi) pousse à ce que le demandeur d’emploi ait un véhicule. Donc qui c’est qui doit encore aider pour acheter une petite voiture d’occasion?
    Heureusement, mes filles ne veulent pas se marier. Imaginez le coût de 3 mariages ?
    Mais quand je vois ce qu’elles sont devenues, je ne regrette rien.
    Vivez comme vous le sentez, ne laissez pas le regard des autres et leurs remarques vous atteindre. Vous êtes bien plus méritante qu’eux.
    Petite anecdote pour les courses de la semaine : j’allais dans un 1er supermarché : je mettais une fille dans le chariot où j’ajoutais petit à petit les courses et l’autre à place prévue. Quand il n’y avait plus assez de place, je passais à la caisse. Mais je n’osais pas revenir dans le même magasin pour acheter ce qu’il me manquait encore. Alors j’allais dans un 2e supermarché et rebelote, je pratiquais de la même manière puis c’était un 3e supermarché. Au bout de mes pérégrinations, j’avais tout ce qu’il me fallait ! 🙂 Notez à l’époque pas d’internet pour commander mes courses en ligne et me les faire livrer….

  3. Sophie

    Je suis passée du rire au larmes; c est tellement vrai er ça fait du bien de le lire !! (Maman d un petit garçon et d une petite fille de 8 mois! Mais ce sont des jumeaux alors ??! Tu crois ?!)

  4. Oh la la mais c’est tellement notre vie!
    Quelqu’un de notre entourage a dit à mon chéri que des copains attendaient des « vrais » jumelles car -oui oui- ils les ont fait naturellement alors que nous, ben ils doivent être faux (apparement) vu qu’on a fait une FIV… la classe non?

  5. Watiti

    Coucou! Je viens de découvrir ton blog et cet article
    Et qu’est ce que ça fait du bien…
    Pour les enfants d’âge rapproché, mon frère en a un de 3 ans et l’autre de 8 mois, et quand je dis que c’est dur avec les jumeaux j’ai toujours le drot à: moi c’est pareil… c’est super dur aussi…
    Au final je ne dis plus rien car j’ai l’impression de ne pas être comprise

    Bon je retourne a ma lecture de tes articles précédent. 😀

  6. Carine

     » La culpabilité que tu ressens quand un de tes enfants pleure et que tu ne peux pas t’en occuper parce que tu es déjà en train de t’occuper du premier  »

    Ooooh que ça me parle !
    Clairement je ressens comme un déchirement dans mon coeur – physiquement je veux dire – quand je ne peux pas m’occuper du 2e bébé qui se met à pleurer. Un truc difficile à décrire qui me rend dingue.
    Allez, les bouts de choux ont seulement 6 mois, je vais peut-être arriver à l’apprivoiser cette culpabilité monstre !

    Merci d’écrire MamanMax, ça fait du bien à des milliers de kilomètres 😉

  7. Monica

    La plus bête (voire révoltante) question c’est quand même : »Alors c’est qui le dominant, c’est qui le dominé? ». Quelle bêtise et surtout quelle vision du monde!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *