22 Comments

  1. Quel joli article, honnête et vrai 🙂 nous avons toutes le même bidon, flasque et plissé, après un accouchement. Heureusement, on récupère la tonicité des abdos progressivement, et u peu l’élasticité de la peau. J’ai accouché 3 fois, et allaité aussi, je connais tout ce que tu partages. Mon mari aime toujours mon corps, tel qu’il est, qui n’est plus celui d’une jeune fille, mais qui lui a donné d’adorables enfants, et c’est tout ce qui compte.
    Sinon, une fois que c’est accepté, passons à ce que l’on peut faire :
    1/ la natation avec palmes, même à faible dose, remuscle les abdos, cuisses et fessiers en douceur (j’ai fait un article là-dessus sur mon blog si ça t’intéresse)
    2/ Pour mon bidon un peu gonflé et ramollo, j’ai utilisé une crème qui dans mon cas a fonctionné : concentré minceur ventre taille de Clarins. Cela m’a aidé à affiner ma taille, vraiment.
    Nous sommes tellement bombardées de corps d’ados qu’on en oublie qu’un vrai corps de femme, c’est nous, et pas ces mannequins 🙂

  2. annie

    Bonjour,

    je suis aussi maman qui allaite, et mon corps a beaucoup changé depuis que je suis maman. Mais je ne le vis pas mal. Je me trouve plus grosse qu’avant (ce qui est vrai) mais bon… c’est pas la fin du monde. J’ai beaucoup d’autres choses sur lesquelles stresser lol (vie pro, qualité de vie…)

    Je suis un peu triste que tu vives mal ton corps.

    Je ne veux pas donner de leçons, et en plus, je sais très bien que ce tu écris ici n’est qu’une infime partie de ta vie. Du coup, je souhaite que tu te concentres sur tout ce qui est génial dans ta vie.

    • MamanMax

      c’est dans ma nature d’etre complexee dans tous les cas 🙂 mais ca ne m’empeche pas de profiter ! et surtout je sais que l’essentiel c’est EUX donc je ne focalise pas trop … c’est juste que j’aimerai avoir plus confiance en moi au moment des calins avec le papa 😉

  3. On est toutes dans ce cas… Encore que je n’oserais pas le maillot de bain deux pièces 😔. Contrairement à toi l’allaitement ne m’a pas fait perdre un gramme 😂. Pour l’instant j’ai d’autres priorités que de muscler mon corps et de me sentir jolie… Je préfère jouer à l’autruche pour le moment 😉.

    • MamanMax

      oh ben j’ai pas le temps de faire quoique ce soit donc reeducation et sport attendront… mais ils aiment tellement l’eau que tant pis , j’oublie que je ne m’aime pas et je kiffe avec eux !

  4. Reinou

    Je suis maman de jumeaux, d’une petite coquine et je suis actuellement enceinte d’une magnifique surprise.
    Mon corps, avec qui je n’entretenais pas une relation tres amicale, a bien morflé pendant et après ma grossesse gemellaire: varices, vergetures, cicatrice de césarienne, fonte musculaire, et joli bidou qui pendouille (merci œdème causé par la pre éclampsie). HeurruHeureusement, mon cheri est très compréhensif et m’aime comme je suis. Ce qui m’aide le plus a accepter mon nouveau corps de femme ayant des enfants c’est que j’aurai pu ne jamais avoir d’enfants. Ils sont là et c’est le plus important pour moi. Pour le reste, on est nombreuses à garder des marques après une grossesse et un peu de sport quand j’aurai enfin du temps devrait m’aider 😉. Les filles, ce sont rarement des femmes plutôt des ados, des magazines sont bien aidées par photoshop.

    • MamanMax

      heureusement que nos hommes nous aident dans ce passage delicat 😉 et oui les magazines devraient afficher des « vraies’ femmes !sans retouche … ca fait des annees que je n’en achete plus alors que j’aimais bien en feuilleter de temps en temps avant … mais je les trouve ridicules maintenant … et pas feminines du tout ces pauvres gamines retouchees …

  5. Quelle mise à nue (c’est le cas de le dire) touchante!
    je dois dire que pour le coup je me sens plutôt chanceuse dans la globaltié. Mais j’ai en effet observé une grande perte de poids après la naissance. J’étais environ 4kg en dessous de mon poids d’avant grossesse qui était correct. Du coup, je ne remplissais plus non plus mes pantalons, après mon petit allaitement, j’avais l’impression de ne plus avoir de seins (ils n’étaient déjà pas bien gros avant ou alors c’est d’avoir été habituée a 1 taille de plus pendant près d’1 an, je ne sais pas).
    Pour ma part, c’est surtout le sport qui m’a aidé, j’ai repris de la tonicité musculaire et un peu de poids.
    On verra comme ça se passera pour un bébé 2 .

    En tout cas bravo pour cette confession, ce n’est pas exercice facile. Comme tu le dis si bien, en tant femme, on met du temps a accepter notre corps quand « tout va bien » alors après de tels boulersements, on met aussi du temps. Ton homme est super!

  6. Maya

    Merci pour votre article, maman de jumeaux j’adhère totalement !!!😥

    « Perinee, arrêtons le massacre! »Dr Bernadette de Gasquet -éd.Marabout-20€

    Par contre, pas besoin d’avoir accouché, ni d’être menauposee pour connaître des soucis sur cette partie méconnue de notre corps et si l’on peut s’éviter un prolapsus vessie/uterus, etc. avec pessaire et/ou chirurgie c’est d’autant mieux…

    Par ailleurs pour les marques disgracieuses de toutes sortes le cataplasme d’argile verte illite fait des miracles, gym douce spécifique muscles profonds et surtout mon chouchou le Qi Gong (pour mon bien être mental)
    😊

  7. C’était un article très agréable à lire! Merci de partager tant de détails , et de mettre en mots ce qu’il est difficile d’exprimer : pas facile de voir son corps changer, encore moins de l’accepter. J’ai failli y consacrer un article, mais je me suis retractée. Te lire m’a fait du bien, merci !
    Ici , c’est seins qui pendouillent, cicatrice et césarienne non acceptées, vergetures, maux de dos.
    Et un Super Papa qui m’aime toujours, ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *